IMG_1961

Vous feriez bien une petite plante d’accompagnement « SHITAKUSA »

Car il faut un nombre très important de plantes d’accompagnement lorsque l’on souhaite exposer des arbres, je propose un petit exemple avec ce gazon d’Espagne ou « armeria maritima ». Lors de la sélection de votre plante d’accompagnement il faut privilégier des plantes à croissance compacte avec si possible une floraison printanière ou automnale ainsi que des feuillages qui se colorent en fonction de la saison.

Réalisation du shitakusa pas à pas :

La plante devra être plantée de préférence dans un pot de couleur émaillé d’une taille moyenne afin de ne pas basculer dans le kusamono lui plus gros et composé de plusieurs plantes. Il vous faudra aussi éviter les sedums qui ne sont pas exposables en accompagnement avec le bonsaï. Pour cette plante j’ai choisi une poterie de Pascal Marc « ATELIER SHIBUI » de couleur beige émaillé.

pot à shitakusa - atelier shibui

Une fois la grille de drainage posée sur les trous je dispose un substrat issu du tamisage très fin des substrats de rempotage des bonsaï, ce qui donne un mélange de granulométrie très fine et d’un genre d’humus qui facilite la rétention de l’eau indispensable pour ces plantes à faible contenant.

IMG_3115

La préparation de la plante peut commencer, il faut dépoter celle-ci du godet plastic et couper manuellement la motte en deux. Aucun risque car il n’y a que des radicelles en périphérie et le cœur du substrat est vide. avant:

plante à shitakusa - armeria maritima

Ensuite je démêle légèrement le reste du pain racinaire, on peut constater la différence de taille de la motte.

IMG_3119

Si possible bien penser à fixer la plante au pot afin d’éviter les mouvements.

IMG_3122

Pour le reste du substrat j’utilise de l’akadama tamisé très fin et je vous conseil de poser quelques mousses par dessus afin de maintenir l’akadama et l’humidité mais aussi d’avoir un rendu plus naturel. Il vous faudra de préférence utiliser des mousses fines comme celles qui poussent sur les vieux murets.

IMG_3123

Une fois fini il faudra veiller à bien arroser la plante pendant toute la saison et de préférence la placer à l’ombre toute la période estivale. Ce qui est intéressant avec les shitakusa c’est le fait que l’on peut pratiquer le mochikomi au fils des années. En espérant que cela vous donne envie de vous lancer…

shitakusa armeria maritima