P1040550

Evolution genévier Itoigawa « FIB saulieu 2010 »

Lors de l’exposition de Saulieu en 2010, Le maître AKANUMA avait effectué une démonstration sur un genévrier issu de la pépinière de Frédéric Chenal.

Une fois retourné à la pépinière l’arbre avait été cultivé afin de pouvoir continuer le travail démarré.
A l’hiver 2012 je propose à Fred de prendre le genévrier afin de faire une nouvelle mise en forme sur l’arbre.

maître AKANUMA en plein travail assisté par Gilbert LABRID.
saulieu0027-2141f50

L’arbre une fois terminé à l’issue de la démonstration.
saulieu0037-2141f6e

 

De retour à l’atelier et une fois installé, il faut commencer par le nettoyage de l’arbre et cela consiste à enlever toute la végétation mal placée ou trop faible qui ne pourra plus ramifier, ce « nettoyage » est indispensable pour permettre le ligaturage complet de l’arbre.

Ensuite vient le choix de la future face de travail car cet arbre présente deux options.

Une première possibilité avec la face arrière actuelle qui possède une bonne insertion de la veine vivante où l’on distingue le départ de celle-ci mais avec un bois mort beaucoup moins intérresant et trop artificiel.

P1040538

 

Et la face avant actuelle que je souhaite aussi conserver, on peut constater que l’arbre à poussé fortement.

P1040539

 

A ce stade je démarre le ligaturage de l’arbre entièrement afin de pouvoir réaliser la mise en forme finale.
Il est indispensable de ligaturer jusqu’au bout des branches et des ramifications afin de positionner la végétation dans le bon sens pour la future pousse de l’arbre.

P1040550

Quelques heures plus tard, la mise en forme est réalisée et l’arbre repart pour un suivit sur plusieurs années, il faudra encore continuer ce travail afin que ce genévrier devienne un bonsaï de qualité avec une maturité avancée.

P1040563